dimanche 19 décembre 2010

Lopatkina

5 commentaires:

brunehaut a dit…

Sublime...!

Ce blanc en écho aux paysages enneigés.

helenablue a dit…

Que c'est beau, que c'est beau, que c'est beau!

aléna a dit…

je n'ai jamais vu lopatkina sur scène... ce que j'aimerais! c'est fou ce que les russes sont différentes des françaises : tout est si fin, si sensible, à chaque geste, chaque nuance de geste... les françaises sont bcp plus cérébrales!! je viens de voir pujol dans ce rôle (le samedi en matinée, alors que lopatkina dansait le soir avec martinez...) elle y est remarquable, vraiment! mais si différente! pas le même ballet!!

JDaniel a dit…

Beau... neigeux.
L'art classique m'amuse beaucoup. Ben pourquoi il est si horizontal ton petit tutu ? Cache cache avec la chatte rose, obsession de la corolle féminine, offerte en tutu et prise sous toutes coutures. Très drôle. Et con ne me dise pas que c'est moi, hein.

laurence a dit…

Alèna
ce qui est très étudié chez Lopatkina c'est le mouvement de nuque. Imperceptible, on voit de toute évidence les bras, mais je crois qu'elle sait exactement ou poser son regard et sa tête et c'est ce qui donne l'harmonie du haut du corps, un peu déçue par les pointes un tantinet primaire mais les cygnes ne sont majestueux que sur l'eau... Laetitia Pujol est très louée dans Le lac...
J Daniel, merci de ce passage dans un jardin de tulle...je croyais que vous montiez toujours en voix de tête... et que la danse ne touchait pas votre coeur...