samedi 20 octobre 2012

Umoove Latifa Laâbissi

http://www.umoove.fr/index.php/accueil-umoove-danse-spectacle/classique-contemporaine

samedi 13 octobre 2012

mardi 9 octobre 2012

A Nathalie Wayzer Benedetti

L'écoute bienfaisante Pour Naty Si le langage peut parfois être dit «totalitaire», la mort l'est toujours, sutout la mort de son amie d'enfance. Celle avec laquelle on est née. Celle avec laquelle on a ri aux éclats, celle avec laquelle on s'est disputé aux éclats parfois pour une poupée qui n'y comprenait rien. Mais jouer n'avait pas le même sens pour elle que pour moi. Enfant prodige, enfant élevé dans le monde inhabituel et magique de la musique, qui devient l'air que l'on respire, celui qui nourrit, celui qui pénètre chaque cellule du corps pour en fixer le développement... Je me souviens très bien de tout cela des heures de travail au piano (il est encore à la même place)... A ses côté sa maman, mais aussi toute sa famille, des êtres étonnants, des hommes et des femmes qui ont traversé la guerre et leur jeunesse guidé par le hasard d'une folle envie de vivre... et le désir de transmettre leur monde artistique, celui qui les a protégé... à cette petite fille aux doigts agiles et à l'oreille exceptionnelle afin qu'elle nous le fasse entendre. . Elle était porteuse de tous les désirs de résurrection... mais pas n'importe comment, il fallait que le soucis de l'autre étaye cette construction forte. C'etait cela, la double hélice de vie léguée par ses parents. Au jour d'aujourd'hui, je peux dire que cette vie là, injustement trop courte, cette vie ou elle a joué, transmis son art à ses élèves, donné le jour à sa fille Ariane, a été dans la continuité d'un fil jamais laché : la musique dans toute la splendeur des oeuvres aimées et le souci de l'autre... l'écoute bienfaisante...

lundi 8 octobre 2012

Nathalie Wayzer

http://referentiel.nouvelobs.com/archives_pdf/OBS0054_19651124/OBS0054_19651124_039.