mardi 3 août 2010

Nicolai Tsiskaridze, Solor, un rêve

On peut danser les nuages

3 commentaires:

solveig a dit…

...cet homme ignore les lois de la pesanteur ...
c'est beau, merci laurence.

helenablue a dit…

Wouahou!!!!!!!

aléna a dit…

A-t-on jamais vu manière plus parfaite de marcher?? quelle allure! beauté des entrelacés dont l'arabesque remonte si haut dans le ciel et des jetés aussi bien sûr - mais toute la classe se découvre dans les entre-pas : les réceptions délicates, les marchés qui n'ont pas l'air d'être sur la lune, la tenue de la nuque... splendide!!