dimanche 31 juillet 2011

Richard Coudray Maitre de ballet du Ballet Biarritz et de la Gigabarre

3 commentaires:

le bourdon masqué a dit…

Waouh!!! La taille de la carte de visite. A part ça?

laurence a dit…

A part cela il se souvient très bien de Louise...ce qui est un bon point pour sa carte de visite...

le bourdon masqué a dit…

Elle marque les esprits même assoupie. Alors éveillée j'imagine.