samedi 2 juillet 2011

Douloureusement précaire

6 commentaires:

le bourdon masqué a dit…

jonctions des murs et du plafond semblables au ligne brisée d'un bilan cata. Vue du bus c'est comment ?
Bzzz...

le bourdon masqué a dit…

"à la ligne" (grrr...)

versus a dit…

Un homme flotte entre deux espaces, terre ferme ou bassin à la rambarde ?

laurence a dit…

reflet

le bourdon masqué a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Anonyme a dit…

ceci n'est pas un homme assis! heureux de te revoir ici, je veux dire là! enfin ici et là