samedi 2 octobre 2010

Le jeune homme et la mort: Stéphane Bullion

7 commentaires:

l'abeille blonde a dit…

ca devait être très beau. Parce déjà en photo c'est impressionnant! on imagine des toits de paris. c'est vraiment glaçant! les formes se découpent si bien! le mouvement dans la "fixité".

ça me rappelle des films que j'avais vu dans le temps d'une chorégraphe contemporaine que l'on voyait danser sur les toits.

évidemment je n'ai pas retenu le nom, mais ça m'avais marqué!

helenablue a dit…

Magnifique ballet, oui, et la photo en donne bien la dimension poètique et puissante!
Merci encore pour ce précieux moment à jamais gravé dans ma mémoire.

Bises
Blue

Georg Friedrich a dit…

Et il était comment ce jeune homme? Moi j'ai eu Bélingard, un peu trop en bonne santé et bouillonnant de vie pour être crédible dans ce rôle! Bonne soirée Laurence et merci pour ces photos.

kreul a dit…

http://www.forum-dansomanie.net/forum/viewtopic.php?t=4844
puis ?

laurence a dit…

Stéphane Bullionétait un vrai jeune homme avec: son impatience, ses illusions, tout était juste, finement observé, sans aucune prétention de montrer... plein de pudeur et d'émotions...il faut le voir

Mokhtar EL Amraoui a dit…

Superbe plongée planante qui s'intègre fort bien au thème de cet opéra; tu as bien su offrir l'objectif de l'appareil aux yeux de la mort qui guette le jeune homme et va fondre,thanatique,sur lui. Mais auparavant, elle tournoie, elle tournoie! Ta photo est forte car elle est cinétique, je dirais même cinématographique!

laurence a dit…

o h c'est simplement de cotoyer une très bonne vidéaste