mardi 29 décembre 2009

Mille et nerfs

C e soir il fait si froid que des bouts de doigts blancs tombent comme des flocons de neige et que les pieds nus se blessent sur des roses de pierre
Dans le cimetière
la ou reposent ceux qui ont décidé de rester
avec leur nom blême
et leur danse de fer forgé
sous les tonnelles se promènent
les amoureux osseux
mais je crois qu'ils prennent avec humour
eux
la fuite du temps

15 commentaires:

Laure K. ( del sol ) a dit…

j' aime beaucoup le tempo de ces phrasés ...

choule[bnkr] a dit…

une ode existentielle dans les allées d'un cimetière ? Beau texte.

Mister Jekyll a dit…

La mort est souvent gravée dans le marbre et muette comme une tombe. On oublie souvent que nous sommes mortels. Un jour on vit, et pis… taf.

Mimi a dit…

Drôle d'idée, de parler de cimetière en cette saison de réjouissances.
Et puis non, tu as raison. Le jour et la lumière sont au plus bas, l'espoir qui couve ne peut encore s'exprimer.
Angoisse enfantine, angoisse de l'être humain à l'idée que la nuit et le froid pourraient durer toujours…
Est-ce pour cela qu'on illumine les sapins, qu'on se réunit autour de la cheminée, qu'on se gave de bonnes choses ?

Anonyme a dit…

c'est cela mimi une angoisse enfantine que les adultes ne percoivent pas toujours occupés par les cadeaux et les préparatifs
Le Casse noisette, le film, tourné par Noureev est à ce point de vue tout à fait parfait... LAURENCE

JMV a dit…

"les amoureux osseux" : j'aime beaucoup cette association qui s'harmonie si bien avec le reste. Votre texte est très beau Laurence.

le bourdon masqué a dit…

Bien sûr que c'est beau et bien tourné...et j'en connais un rayon.
Bzzz...

Anonyme a dit…

"Le temps ajoute aux choses"
La mort ne vient pas du temps mais du refus du temps. Elle ne vient pas de ce que l'on bit mais de ce que l'on cesse de vivre!

La peau de chagrin de Balzac nous le dit la vie du héros se rétrécit car il a passe un pacte avec le diable : les plaisirs et le pouvoirde ce monde en echange de sa vie

Aragon disait a Elsa " je vais te dire un grand secret le temps c'est toi!"

le bourdon masqué a dit…

Que cette année vous soit douce et
............. Je vous laisse le soin d'ajouter le qualificatif de votre choix.
C'est reparti pour un nouveau tour de piste et nous connaissons le chemin,alors soyons curieux et attentifs pour y découvrir ces petites choses qui ont le pouvoir de nous surprendre.
Ce 1er Bzzz... de l'année est pour vous.

choule[bnkr] a dit…

et bonne année à toi Laurence.

JMV a dit…

Merci Laurence pour vos voeux et bonne année à vous aussi.

dangrek a dit…

Voilà un texte pour Saint-Saëns....! Et une bonne année pour vous

mata a dit…

tres joli poème macabre! je l'imagine en musique, avec les petits bouts de doigts blancs qui dansent!
excellente année !

Laure K. ( del sol ) a dit…

Très très vite une nouvelle année pour toi et puis des mille et des nerfs non pelotés, des soirées, créations partagées !!

S'attendre toujours au pire mais n' éspèrer que le meilleur - Je t' embrasse - Laure

Anonyme a dit…

您的blog蠻不錯的耶,祝你快樂哦!期待您的更新!..................................................