lundi 26 octobre 2009

Sylvie Guillem, un portrait par Françoise Ha Van: Introduction

Sylvie Guillem.On the edge.
.
.
Des danseurs qui deviennent metteurs en scènes, il y en a peu .
Passer du mouvement pur à la voix et aux « je » d'une histoire... il faut beaucoup de courage....
C'est un peu ce chemin, "sur le fil", que Francoise Ha Van, a voulu explorer dans son dernier film qui vient de sortir en DVD .
Son regard a accompagné Sylvie Guillem pendant 2 ans, dans cette recherche.
On devine qu'entre la réalisatrice et son actrice, se fait un continuel dialogue.
Ce n'est pas simplement « voir et se laisser voir »... C'est à chaque instant, un travail d'étude sur des repères peu évidents, qui mettent en jeu l'équilibre profond de l'être et peut être d'ailleurs, en miroir, Françoise Ha Van a fait ce même travail, de l'autre côté de l'objectif...
Il y a quelque chose de simple, dans la gestation d'une création, quelque chose de l'évidence, comme les éléments primaires:la terre, l'air, le feu et l'eau, quelque chose de joyeux aussi ...mais de parfois très solitaire. L'appui de l'autre permet alors de franchir un pas...
Simple... a posteriori c'est facile à dire mais en réalité?

6 commentaires:

Appels d'air a dit…

Je ne sais pas bien si ce que je vais inscrire ci-dessous a sa place ici.
J'ai ouvert un blog des années après avoir cessé de peindre, de dessiner. Je croyais que faire le geste de taper des mots sur un clavier pouvait être un parent du geste de la peinture.
Des parents, il se peut mais qui ne se comprennent pas.
Le geste de peindre n'a rien de commun avec le geste de dire, parler du geste de peindre.
Chez moi le geste du clavier est je crois le parent pauvre, en tous cas le plus mal loti? Si.
Deale esq.

laurence a dit…

Mais je ne suis pas peintre moi...et que suis je d'ailleurs?

choule[bnkr] a dit…

tu es un relais de la créativité, une montreuse d'images et de mouvements.
Bon, on le trouve où ce dvd ?

laurence a dit…

Quand tu viendras à Paris avec ta superbe auto tu mettras tes chaussons au pied du plus vieil arbre (il est situé au Jardin des Plantes c'est là ou je jouais au ballon prisonnier dans mon enfance) et le lendemain matin cela sera mieux qu'à la FNAC!

choule[bnkr] a dit…

rhââ tu aimes bien créer le suspens, hein ? ;-)
Ok, je mémorise ton annonce pour mon futur passage (au printemps 2010 logiquement).
Bon dimanche.

laurence a dit…

Mais peut être par la cheminée...avant...