mardi 13 décembre 2011

Laure et Pètrarque

7 commentaires:

Hervé SUCHET a dit…

Ca carbure dur.
H.S.

Laure K. a dit…

Ah, diablerie de la machinerie ! On dirait une spider de fer.
Je remplacerai volontiers Laure par Pétrarque tellement il me semble lui ressembler plus qu'à sa Laure...

le bourdon masqué a dit…

"Guerre des Mondes" au tapis le tripode.

solveig a dit…

Laure dans le pétrin ... plutôt.

The Inner Light a dit…

... ou comment mettre un trépied à terre...

laurence a dit…

Et comme on le sait le trépied est la forme la plus simple et la plus efficace pour faire tenir les choses

le bourdon masqué a dit…

isostatisme de base,mais parfois le noyaux de cerise s'échappe même de la pression exercée d'un pouce, d'un index et d'un majeur.