mercredi 7 décembre 2011

Au dessous du volcan

17 commentaires:

versus a dit…

Quelle flamme rouge serpent!

versus a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Staive a dit…

On dirait une cravate sur un œuf!

laurence a dit…

vous ne brulez pas du tout

Anonyme a dit…

Ces craquelures ont de l'allure!

versus a dit…

Une pâte de verre?

Hervé SUCHET a dit…

Vous portez des cravates?
H.S.

versus a dit…

D' une manière certaine, c' est un Vésuve visuel...

laurence a dit…

Baltha j'ai horreur des objets qui connotent le genre pour n'importe quel sexe...
oui me souviens d'une éruption à la fournaise c'était exactement cela elle se jettait dans l'océan Indien

Staive a dit…

Cristal cachemire?

le bourdon masqué a dit…

Staive l'inverse me fait songer à Mickey.
Hervé s'en tamponne.
Bonne journée les gâtés...
Bzzz...

laurence a dit…

Bonne journée Bourdon j'ai l'impression que c'est compliqué en ce moment

Kenza a dit…

Bon, et bien je donne ma langue au chat! Je n'en ai aucune idée, mais j'aimerai bien savoir...

le bourdon masqué a dit…

en ce moment... C'est comme toujours.

versus a dit…

L'on rit avec Malcom de toutes ces couleurs en brûlot vif.

laurence a dit…

Mais non Bourdon il me semble que vous oubliez peut être la douceur de l'échange... et les personnes que vous aidez pensent( j'en suis sure) qu'il existe des moments de bonheurs...

Anonyme a dit…

Malcom Lowry c'est vraiment ça et votre photo est vraiment éthylique!

Ca me rappelle un ami qui avait ce livre comme modèle et qui lui aussi a sombré dans éthylisme.

Mais le sacrifice et la jouissance de l'alcoolisme qui émane du roman sont comparables à la création qui fait passer de la jouissance au sacrifice.