dimanche 15 mars 2009

Katleen Ferrier Le chant de la terre: mon hommage

2 commentaires:

Laure K. ( del sol ) a dit…

... ça sent la mousse ... malher chanté par une voix étonnante

Bona a dit…

Von Der Schoneit (De la beauté) et Der Abschied (l'Adieu), pour me sauver des assauts répétés du doute et du renoncement.
Le sublime est là, donné à entendre, sans aucun doute!