jeudi 13 septembre 2012

La prisonnière

13 commentaires:

helenablue a dit…

Puissante cette image!

alex a dit…

si les couturiers voient ça sur qu'on va le retrouver au poignet d'une star des défilés de mmode cet hiver

le bourdon masqué a dit…

tout comme vous.

solveig a dit…

Lourdes les chaînes ...

saravati a dit…

Avec la rouille pour compagne fidèle :-)

Laure K. a dit…

les chaînes du condamné... l'image est parlante.

Dr Sangsue a dit…

C'est un collier électronique ? Mais ou est l'"électronique" ?

Question bête, quand les écrous sont rouillés, comment fait-on pour enlever le collier ?

un peu farfelu :

http://www.minutefacile.com/deco-brico-jardinage/bricolage-et-travaux/8948-degripper-un-boulon/

Beaucoup plus professionnel :

http://www.e-genieclimatique.com/meca-technique-pour-enlever-un-boulon-rouille-dun-chassis-moteur/#.UFbOGVE6Zeo

le bourdon masqué a dit…

Cher Doc Sangsue le bichromatage préventif des vis et écrous (levés ou non)bénéfique mais pas pour les utilisateurs répétitifs.

Dr Sangsue a dit…

@ le bourdon masqué - Certes, là c'est du préventif, mais quand tout est rouillé, je pense que la seule solution, c'est d'amputer :

Tout casser.

le bourdon masqué a dit…

un instant de mémoire la salle Olympe de Gouges est située sur les fondations de "la Petite Roquette" et ce ne sont pas là des salades dans ce panier.

Staive a dit…

Bras de fer.

versus a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
versus a dit…

Mais pas de quoi aller en enfer!