mardi 30 novembre 2010

Et l'écho répondit...

22 commentaires:

le bourdon masqué a dit…

floue flower

l'abeille blonde a dit…

taillo! taillo! ferme ta g.. répondit l'écho!

helenablue a dit…

je te donne la mienne...

laurence a dit…

vous avez un ego mal élevé douce abeille vous voulez qq cours de maintien...

l'abeille blonde a dit…

Chère Hotesse,
primo vous n'avez pas le sens de l'humour! et en plus pour votre info "Taillo, taillo, ferme ta G. répondit l'Echo" est un scénario de jeu qui entraine la plus improbable et la plus délirante équipe de guerriers du secret à bord du Queen Mary 2 pour une "chasse au renard".

Bon je vois en plus que vous n'êtes pas très joueuse. Seriez vous plutôt intello? Alors si c'est le cas on dirait chez vous : c'est une référence culturelle... évidemment c'est pas la votre, mais on peut partager! Non?

Aller laisse aller c'est une valse...

laurence a dit…

C'était simplement une remarque un peu coquine...à humour humour et demi...oui j'aime beaucoup Jacques Demy pas vous?

solveig a dit…

Pour ma part, j'aurais plutôt écrit :
" Tayaut " mais ...

le bourdon masqué a dit…

"qui va à la chasse..."

helenablue a dit…

:-)

Appels d'air a dit…

En lisant les commentaires j'y vois des mains tendues, un peu crispées peut-être toutefois?
Baltha

l'abeille blonde a dit…

@ Baltha: "l'important c'est d'aimer" beau film!

@ Laurence : à propos de film, revoir le Jacquot de Nantes, puisque vous aimez Demy,

@ Bourdon : même quand il est en bière

Laure K. a dit…

"L'élégante", je dirais simplement en écho.

Je n'aime pas trop les blondes qui à la fin de l'envoi se pique.
Je préfère les sans filtres...

J.Earthwood a dit…

Et l’écho répondit…
Qu’une main tendue se referme toujours sur un avenir plus beau…
Que ce qui se trouve entre une main et une autre maint est l’impalpable destinée de ce qui doit advenir…
Que les doigts qui nous effleurent sont le vent qui vient secouer notre esprit…
Et l’écho répondit… que vos photos parlent plus que les mots que je voudrais inventer…
Merci.

le bourdon masqué a dit…

nous y avons tous apporté notre écot.

l'abeille blonde a dit…

et certains leurs ergots venimeux, et je vous prie de m'en excuser, chère hôtesse!

Laure K. a dit…

bzzz

laurence a dit…

ce retour sur vous même, douce abeille, vous honore...

l'abeille blonde a dit…

"la conjuration des ergots" que voulez vous!

helenablue a dit…

Je sais pas, je comprends rien de vos histoires de g... d'ego, d'ergot, de chasse en bière, de manque d'humour inexistant et d'intello inapproprié, bon il est vrai que je suis vraiment blonde alors, c'est peut-être le pourquoi du comment, j'y vois juste une main tendue, généreuse, appelante, amicale, je vous demande pardon!

l'abeille blonde a dit…

Mais oui! il y a tout ça
et grâce à notre hôtesse et puis on fait connaissance... Virtuellement au moins! c'est moins frustrant!

On imagine: il ou elle est grand(e) ou petite, jeune ou vieille et puis tout le reste.
Avec l'imagination on est rarement déçu puisqu'on y met ce qu'on veut (ce qu'on peut, pour certains (es))

Parce qu'entre nous, la réalité c'est pas drôle! qu'en pensez vous? Helenablue, Laurence, Laure...Vincent, François et les autres...

helenablue a dit…

Désolée de ne pas être d'accord, abeille, je ne ressens pas cet espace comme virtuel, et si c'est ainsi que vous l'appréhender, je comprends mieux pourquoi j'ai du mal parfois à vous suivre!
Je ne m'imagine rien concernant l'enveloppe de ceux avec qui je partage affinité, sensibilités, goûts, trésors en tout genre, l'important pour moi c'est qu'on communique coeur à coeur.
Je ne me fais pas de film ni de plan sur la comète, juste je jouis, oui, de savoir et de rencontrer des personnes qui m'interpellent, me touchent et que d'abord d'un abord virtuel à priori, parce que je crois que malgré beaucoup de réticences de beaucoup, cela crève l'écran, i naît des choses, et des relations denses qui dépassent ce qu'on aurait cru possible et qui enrichissent au delà de ce qu'on se serait permis même d'imaginer, Laurence pour moi est une des ces rencontres, bien meilleure encore dans la réalité!
La réalité est ce qu'on en fait, peut-être à force de croire qu'on peut tout régenter, qu'on peut tout maîtriser, on passe à côté de l'essentiel, le virtuel est une vue de l'esprit, surtout dans des endroits de cette nature avec de surcroît une femme de cet acabit!

Laure K. a dit…

"Avec l'imagination on est rarement déçu puisqu'on y met ce qu'on veut (ce qu'on peut, pour certains (es)) "

Pas un commentaire sans un pique, c'ets cela que je trouve parfois désobligeant.

Quant au réel, ma foi, qui cherchez-vous au fond ?