dimanche 15 janvier 2012

On m'appelle Pommes

8 commentaires:

Hervé SUCHET a dit…

L'autre windows. Pommes et fenêtres
H.S.

solveig a dit…

Adam, ne te laisse pas tenter !
Les conséquences durent des siècles et des siècles ...

Laure K. a dit…

et sa mère s'appelait Myrtille, véridique -

versus a dit…

Elles ne sont pas très hautes!

versus a dit…

Mais elles sont vos hôtes...

versus a dit…

Comme trois pommes, bien évidemment!

Hervé SUCHET a dit…

J'oubliais : tentant.

le bourdon masqué a dit…

pas pelées comme je les croque surtout sans ce sucre rouge et ce stupide bâtonnet qui symbolise cette flèche cupidonesque figée dans un coeur.