dimanche 9 octobre 2011

Images d'images


Elles ont l'air de dialoguer entre elles... mais ce n'est que pure apparence.
Le vrai dialogue se fait avec vous, vous qui passez.
Alors ces images reflètent ce que votre âme y projette.
Rieuses ou mélancoliques elles vont se loger dans votre mémoire, il y a tant de places ici pour le quotidien et le rêve....

Salon de la photographie de la mairie du 11e
Du 15 au 23 octobre 2011 de 14 à 19h
Salle Olympe de Gouges 15 rue merlin Paris 75011

14 commentaires:

le bourdon masqué a dit…

c'est drôle cette main, cette ombre me fait songer à "M le maudit". Non je blague. Tout ira bien.

helenablue a dit…

J'aime cette main bleue, tendue, ouverte, qui offre à voir...
Une nouvelle expo! Chouette...

laurence a dit…

oui, le vernissage c'est le 14 octobre à partir de 18h 30

helenablue a dit…

:-)


Beau cadeau d'anniversaire que tu te fais là, ma belle! Je ne te promets rien mais j'essaierai d'y être!

MaTa a dit…

et bien... je te souhaite une excellente anniv'expo!! tu donnes et tu reçois en même temps, comme cette main!

laurence a dit…

merci Mata

le bourdon masqué a dit…

en phase avec Hélèna
Joyeux anniversaire Laurence.
Bzzz...

laurence a dit…

merci, chassons les ombres qui volent les heures, cellles qui ferment les portes et vous baillonnent à terre
comme un sac poubelle. Juste un doigt la sur la jugulaire et le corps s'affaisse sans vie. N'appuyez pas trop monsieur s'il vous plait j'ai encore des photos à prendre et des mots à faire chanter; je veux encore quelque part dans ma mémoire entendre simplement le son de mon nom prononcé par ceux qui m'aiment...

helenablue a dit…

LOve Laurence... Je t'aime.

le bourdon masqué a dit…

de la lumière de l'air des rires vite bref un remède contre la lacheté. Vite. Bzzz...

Laure K. a dit…

hooo Laurence, chère amie,
je te souhaite un très bel anniversaire !! loin des ombres pénibles et chercheuses de ... chassons les ombres, oui.

Je t'embrasse tendrement.

solveig a dit…

Un problème Laurence ? ...

MakesmewonderHum a dit…

Ti-galot! Ti-galot! Ti-galot!
-Ola! Cheval, j'crois qu'on y est, c'est bien d'elle cette photo, cette main, ce bleu, ouiep!

-Madame, il y a autour de votre demeure ce rassemblement particulier qui marque les belles et grandes occasions. Puis-je me joindre à tous ceux et celles qui vous semblent si familiers par autant de beaux sentiments à votre égard, dans un premier temps, pour vous saluer, et,(soupirs!) et vous dire si tristement, à la suite, toute la peine que j'aurai de ne pouvoir assister et être admiratif assuré de ce que votre talent aie à nous offrir en oeuvres d'ici quelques jours. Je dois repartir, cette nuit même, une fois ma monture un peu rafraîchie et bien avoinée pour le retour.
Que Dieu me garde de vous dire Dieu vous garde, il n'y a que ceux qui vous aiment pour si bien s'en charger.

laurence a dit…

oh monsieur minuit sonne et le galant s'envole ne laissant dans son sillage que quelques mots ... la botte de vers ne peut tromper et je saurai vous retrouver sur les chemins virtuel de bonne fortune... merci de cet hommage si bien troussé...