mardi 1 février 2011

Et celle là ça vous dit quoi?

10 commentaires:

orfeenix a dit…

C' est l' équivalent du piano de l' odyssee de l'espace en version lyre d' Orphée...Non? tant pis...

Bonne soirée!

le bourdon masqué a dit…

fourrure d'arc en ciel ou fanon bigarré.

Appels d'air a dit…

C'est pas coton!
Baltha

J.Earthwood a dit…

C’est la fibre de ce qui a été, s’apprête à devenir pour représenter le rêve ou les idéaux d’un être…
C’est la matière tactile et palpable qui donne corps à l’abstrait…
C’est l’idée qui a germé en vous juste avant de cadrer la photo. Ce sont toutes celles qui germeront à chaque fois que vous regarderez cette image…
C’est tellement de choses, une photo… Les vôtres, en tout cas.

mata a dit…

humm! serait ce un peu beaucoup passionnement italien? toutes ces couleurs cullinaires qui nourrissent les corps et les esprits

versus a dit…

Mata, j' ai ri...car j' ai pensé comme vous aux...spaghetti !
Mais ceux-là sont prêts à faire un tour au carnaval de Venise, c' est l' époque en ce moment.
Mata a ri ? ...Je ne crois pas.(ouaf)!

jàc a dit…

un chewingum de martien !!!

mata a dit…

versus, merci pour votre éclat! il vaut mieux en rire sinon mata more! oups!
signé MaTa Marie

solveig a dit…

Suis toujours au ras de pâquerettes,
j'y vois des poils de balai, après balayage de travaux de peinture ...

laurence a dit…

Orfeenix, oui Ovide n'est pas loin...
Bourdon j'ai toujours pensé que vous aviez une grande attention à l'autre...
Baltha, Fortuny n'est pas loin...
Earth, c 'est vrai toujours dans l'abstrait, à croire que l'action...
MaTa, c'est à Milan...brava
Versus, le carnaval de Venise je ne l'ai jamais vu mais tant de fois imaginé...
Jac c'est gentil d'être descendu à pas légers de Mars
Solveig, moi aussi en voyant la photo cela a été ma première pensée...