jeudi 20 août 2009

Mais ou vont les lettres perdues?

 

La lettre me disait quelque chose...
une sorte de vague monotone qui aurait pu appartenir à n'importe quel océan...
un océan de planisphère,
quand il trône entre des cartons de déménagement...
j'en étudiais l'inclinaison cherchant du coin de l'œil à lui donner une verticalité un semblant de volume un style quelque chose qui résonnerait dans ma mémoire...
muette un lettre muette...
comme... un puis... sans fond...
j'ai laissé la corde filer entre mes doigts...
Posted by Picasa

2 commentaires:

B. a dit…

Le « puis » de l’infiniment ?

choule[bnkr] a dit…

on dirait un tuyau courbé ?
Tu en mets du temps à déménager ? Enfin, moi ça me va, du moment que tu es là sur la toile.